Article de Actu transport logistique : "Une coalition pour développer le rétrofit des camions hydrogène"

Share on LinkedIn
Share on Twitter
Share via Email
RSE

Actu transport logistique

31/01/2023, Grégoire Hamon

La Coalition Rétrofit H2

La Coalition Rétrofit H2 a été fondée par J. Cantin, CEO d’e-Neo, F.-R. Le Tourneau, Chairman d'Alice, B. Chauvet, président de Seiya Consulting et vice-président France Hydrogène, K. Vernier, directrice générale de EIT InnoEnergy France, T. Chamerois directeur RSE, développement durable et livraison urbaine de DB Schenker, J.-P. Riche, président pHYnix, et M. Delpon, ambassadeur Hydrogène Vert France 2030.

Comment industrialiser le rétrofit des camions hydrogène, une activité encore balbutiante ?

C’est tout l’enjeu du lancement, début janvier 2023, de la "Coalition Rétrofit H2", une initiative d’acteurs du secteur transport réunissant des chargeurs, transporteurs et logisticiens, équipementiers, rétrofiteurs, financeurs et leasers, politiques et administrations publiques.

Trouver 30 à 50M€

La Coalition Rétrofit H2 a été fondée par plusieurs acteurs majeurs, impliqués dans le déploiement de l’énergie hydrogène, avec le transporteur DB Schenker, le spécialiste de la conversion E-Neo, Seiya Consulting (conseil dans l’Hydrogène) et des regroupements d’industriels comme EIT InnoEnergy France (alliance industrielle d’EBA pour le stockage par batterie, EGHAC pour l'hydrogène vert et ESIA pour le solaire photovoltaïque) et pHYnix (producteur indépendant d’hydrogène vert en Europe) ou encore Alice (alliance Industrielle pour la Compétitivité et l'Efficacité Énergétique).
D’ici 2030, la Coalition vise le rétrofitage à l’hydrogène de 10 000 camions par an en France. Pour y parvenir, elle compte attirer 30 à 50M€ d’investissement industriel, de quoi permettre de créer un réseau de rétrofiteurs et garages de maintenance à même de baisser les coûts via la massification des volumes. Mais il faudra également susciter l’adhésion des chargeurs, capables de supporter les coûts d’un transport plus cher, avec une adaptation de la fiscalité et des aides.

Une solution plus souple pour les transporteurs

Pour Michel Delpon, ambassadeur hydrogène vert dans le cadre de France 2030, également membre fondateur de la coalition, "l’hydrogène est une révolution industrielle qui va mobiliser une partie des 54milliards d’euros destinés à la réindustrialisation de la France. La solution du rétrofit à hydrogène permettra d'accélérer la décarbonation du transport lourd et atteindre le zéro émission en 2050."
Face au prix extrêmement élevé des futurs camions à hydrogène, le rétrofit apparaît effectivement comme une solution plus souple pour les transporteurs.

Présente lors du lors du lancement de la coalition Rétrofit Hydrogène, Anne-Laure Charpenet, directrice Stratégie Energies Transport chez Viaposte/La Poste, a ainsi indiqué que Viaposte allait passer commande "d’au moins un poids lourd rétrofité" tout en embarquant certains de ses transporteurs partenaires. Il faudra en effet bien plus qu’un ou deux modèles commandés pour véritablement lancer la filière.

www.actu-transport-logistique.fr/

Rendez-vous également sur nos réseaux sociaux

 

Du nouveau

chez VIAPOST !

Alternance 2024 Viaposte
Viaposte certifié ISO 9001
mentorat propulseo et viaposte