Décarbonation du transport chez Viaposte dans la Direction régionale Ouest

Share on LinkedIn
Share on Twitter
Share via Email
RSE

Dans un contexte de crise énergétique sans précédent, la décarbonation du transport est au cœur des enjeux environnementaux contemporains. Ces dernières années, on a assisté à l’émergence d’énergies alternatives qui se sont rapidement imposées comme une réponse immédiate aux objectifs du gouvernement détaillés dans la Stratégie Nationale Bas-Carbone (SNBC) qui vise la neutralité carbone à horizon 2050.

Pour mener à bien ce projet de décarbonation, de nombreuses entreprises ont suivi la tendance, fermement décidées à s’engager au service de prestations de transport plus respectueuses de la planète et conformes aux attentes de l’État. 

Viaposte ne déroge pas à la règle et impulse un vent de changement en accélérant la décarbonation de ses activités de transport routier.  Témoignages, sensibilisation, pédagogie, conventions : découvrez les actions que l’entreprise déploie au quotidien pour mener à bien la transition écologique de ses équipes de transporteurs.

Décarbonation du transport : une urgence environnementale

Enjeux de la décarbonation du transport

L’édition 2022 du Rapport Secten menée par Citepa dresse un bilan des polluants en France. Sans grande surprise, le transport routier reste à ce jour le premier émetteur de pollution atmosphérique, parmi tous les autres modes de transport.

Toutefois, ce phénomène tend à s’amoindrir au fil des années : entre 1990 et 2020 par exemple, les émissions de monoxyde de carbone (CO) ont baissé de 96%. Cette tendance à la baisse observée est une conséquence directe des directives européennes et du déploiement de nouvelles technologies et énergies dites vertes.

Transport routier et énergies vertes

Les énergies renouvelables comme réponse immédiate

Chez Viaposte, conscients de la complexité inhérente à la décarbonation du transport routier, nous avons choisi de miser sur un mix de solutions énergétiques: le biogaz et les biocarburants, l’électrique et l’hydrogène. Dans la mise en oeuvre actuelle, nos partenaires équipent les véhicules (notamment poids lourds) afin de rouler grâce aux énergies suivantes : 

  • B 100 ;
  • BIOGAZ (GNV) ;
  • XLT ;
  • HVO ;
  • ÉLECTRIQUE.

Viaposte prend un virage écologique avec la décarbonation du transport

Dans l’objectif de mener en douceur l’activité de transport routier vers le changement, Viaposte vise un pourcentage de décarbonation de + de 50 % à horizon 2030. Découvrez le panorama de ses actions en faveur de l’environnement en 2022/2023 et quelques exemples dans la Direction régionale transport Ouest.

 

Viaposte encourage les initiatives environnementales 

Après plusieurs mois de sensibilisation auprès de ses transporteurs, sur les enjeux de la décarbonation des activités de transport routier, mais également sur les nécessaires ajustements pour enclencher le processus, Viaposte propose des rencontres pour mêler prise de conscience et retour d’expérience des prestataires qui ont pris ce virage écologique.

Selon Karine Reault, Directrice régionale transport de la région Ouest, “ces rencontres, qui prennent la forme de conventions bisannuelles, sont une belle opportunité pour les 4 régions de la Direction régionale transport Ouest (Normandie, Bretagne, Pays de la Loire et Centre-Val de Loire) de confronter les mentalités des transporteurs en faveur du processus de décarbonation et ceux qui peinent encore à être convaincus”. 

Viaposte entend systématiser le recours aux énergies vertes dans chaque région de France pour lesquelles elle déploie ses activités de transport.

Pour accélérer les choses, Viaposte a fait de l’argument environnemental un critère décisif pour renforcer ses équipes de transporteurs partenaires. Dans cette logique, lors d’appels d'offres, la sélection de nouveaux prestataires spécialisés en transport de marchandises, penche naturellement vers ceux qui sont équipés de véhicules roulant aux énergies vertes.  

 

2023 en chiffres

Le bilan est très encourageant dans le périmètre de la Direction régionale transport Ouest avec 7 millions de kilomètres décarbonés en 2023.

“Nous avons une trentaine de contrats transformés en énergies vertes depuis début octobre, regroupant de petits comme de grands transporteurs. Cela représente 2 millions de kms/an décarbonés supplémentaires, principalement en biocarburant et biogaz. Nous espérons que ces chiffres seront revus à la hausse en cette fin d’année” ajoute Karine Reault, Directrice régionale transport de la région Ouest.

Réponse au prochain rendez-vous annuel qui se tiendra en novembre.

 

La solution Viaposte pour systématiser la décarbonation du transport

Pour contrer l’argument financier inhérent aux coûts élevés du déploiement de biogaz, de biocarburants, de l’énergie électrique et de l’hydrogène - certains transporteurs ne pouvant se permettre un tel investissement -, nous proposons un accompagnement pour compenser au maximum l’augmentation tarifaire due au changement ou à la transformation du véhicule.

L’ensemble des prestataires de transport routier se voit offrir la possibilité de décarboner ses activités de transport, pourvu que le contrat soit propice à ce dispositif et que l’on valide sa pérennité.

Votre activité s’articule autour du transport routier de marchandises et vous souhaitez entreprendre une démarche de décarbonation pour entrer dans la transition énergétique ? Contactez nos équipes et devenez un partenaire Viaposte engagé pour l’environnement !

Rendez-vous également sur nos réseaux sociaux

 

Du nouveau

chez VIAPOST !

Alternance 2024 Viaposte
Viaposte certifié ISO 9001
mentorat propulseo et viaposte